Lise, Evreux

July 24, 2016

 

Si j'ai fait de la photographie mon métier aujourd'hui c'est qu'il y a cinq ans une petite voix intérieure m'y a poussé, grandissant chaque jour jusqu'à en devenir obsédante et inévitable. La photographie est une passion dévorante, un virus. Je suis heureux lorsque je tiens mon appareil dans les mains, il est un prolongement naturel de mon corps, je ne réfléchis plus avec, les réglages s'effectuent sans que je n'y pense réellement, le cadrage est un simple réflexe.

 

Lise, 25 ans, originaire d'Evreux en Normandie est une autre passionnée dans son genre et vous n'avez besoin que d'une dizaine de secondes à ses côtés pour vous rendre compte qu'elle porte également dans ses veines le même virus : il y a tant de lumière qui brille dans ses yeux lorsqu'elle évoque son histoire dans un discours vibrant et monodirectionnel devant les Folies Bergères où je la rencontre.


Lise, c'est cette petite fille aux très grands yeux verts surmontés d'une chevelure à la coloration rousse, qui chante dès le réveil sous sa douche et toute la journée des chansons qu'elle connaît plus que par cœur pour les avoir écoutées et visionnées des millions de fois (on n'est pas loin de la réalité j'en suis certain). Elle répète inlassablement, avant de se coucher, elle répète le sourire aux lèvres, elle répète les chorégraphies les plus cultes, elle répète en rêvant des projecteurs et du public chaque soir, dans sa chambre couverte de posters à l'effigie de ses héros comédiens-chanteurs. Adulte désormais, Lise reste au plus profond d'elle-même cette petite fille dont la voix est l'organe le plus précieux, qui rêve de comédie musicale et travaille chaque jour avec toujours plus d'ardeur afin de chanter un jour devant des dizaines de milliers de petites filles (et petits garçons) qu'elle fera à son tour rêver et auxquelles elle transmettra son virus.

 

Il existe différents moyens de se faire une place dans ce métier, mais il y a des millions d'artistes passionnés comme Lise, la concurrence est donc rude, féroce et briseuse de millions de rêves. Bien que nous soyons revenus à un nouvel âge d'or de la comédie musicale (il n'y en aura jamais eu autant qu'en 2016), il demeure très peu de places pour les rôles, pire encore, dans bien des cas, pour des questions de réseaux, de confiance, et d'assurance de ramener le public (évidemment) les mêmes artistes stars se retrouvent dans la moitié des spectacles offerts. Les émissions de TV comme The Voice ou La France a un incroyable talent sont la plus belle vitrine et la meilleure exposition pour tout artiste en devenir mais toutes les émissions ou tous les spectacles ont généralement pour point commun de faire passer la difficile et cruelle épreuve des castings. Il faut donc être particulièrement bien armée et préparée pour s'y présenter, et ne pas compter uniquement sur son talent naturel.

 

Maintenant le plan de route est de descendre à la capitale pour suivre les cours d'une coûteuse académie spécialisée... si tout va bien... Car si le chemin d'un artiste est semé d’embûches et Lise en est parfaitement consciente, les aléas de la vie et un simple grain de sable peuvent fragiliser sensiblement le destin d'une personne. En attendant de gérer l'imprévu, elle a travaillé dur dans la restauration rapide, économisant pour se payer son école, et elle travaillera encore une fois sur Paris pour continuer à essayer de vivre son rêve.

Please reload